Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Classement 2015 des milliardaires africains

8383841-13147942
2015 est un millésime record. 1826 personnalités rejoignent cette année le classement annuel Forbes des plus grandes fortunes de la planète.[mks_separator style=”solid” height=”1″]

Pas de changement du côté des milliardaires africains. Tout comme en 2014, 29 personnalités du continent figurent au classement. Si deux magnats — le baron minier sud-africain Desmond Sacco, et le Marocain Anas Sefrioui, roi de l’immobilier — sont absents du classement des milliardaires pour cette année, le Tanzanien Mohammed Dewji fait ses débuts sur la liste avec une fortune estimée à 1,3 milliard de dollars. A 39 ans, ce dernier est le plus jeune milliardaire d’Afrique. Sa société, METL Group, fabrique des textiles et biens de consommation et engrange un chiffre d’affaires annuel de plus de 1,4 milliard de dollars. Après cinq ans d’absence, le Nigérian Femi Otedola, 50 ans, réintègre la liste des milliardaires africains avec une fortune d’un milliard de dollars. Il détient une participation majoritaire au sein de Forte Oil, société cotée en Bourse au Nigeria, spécialisée dans la distribution de produits pétroliers. Les deux seules femmes milliardaires du continent sont la Nigériane Folorunsho Alakija et l’Angolaise Isabel dos Santos. [mks_separator style=”blank” height=”1″]
Les 10 premiers du classement des milliardaires africains en 2015 (en dollars) :
  1. Aliko Dangote (Nigéria). Ciment, Farine et Sucre – 15,7 milliards
  2. Johan Rupert et sa famille (Afrique du sud). Articles de luxe – 7,4 milliards
  3. Nicky Oppenheimer et sa famille (Afrique du sud). Diamants – 6,7 milliards
  4. Christophel Wiese (Afrique du sud). Commerce de détail – 6,3 milliards
  5. Nassef Sawiris (Egypte). Construction – 6,3 milliards
  6. Mike Adenuga (Nigéria). Télécoms et pétrole – 4 milliards
  7. Mohamed Mansour (Egypte). Divers – 4 milliards
  8. Nathan Kirsh (Swaziland). Immobilier – 3,9 milliards
  9. Isabel Dos Santos (Angola). Investissements – 3,1 milliards
  10. Issad Rebrab (Algérie). Divers – 3,1 milliards

Retrouvez les détails et l’intégralité de ce classement dans Forbes Afrique n°24 (Avril-Mai 2015).

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Offre découverte exceptionnelle et limitée

Notre numéro d'avril 2022 en version numérique 100% gratuite jusqu'au 25 mai 2022

L'offre expire dans