Editos et Chroniques L'éditoral de Michel Lobé Ewané

Forbes Afrique: rendez-vous avec l’histoire

La cérémonie qui s’est déroulée ce lundi 16 septembre 2019 au 24, 5th Avenue New York, NY 10011, le siège de Forbes Media, avait tout d’un événement historique. Pour l’histoire de Forbes Afrique, mais aussi pour celle de la presse économique panafricaine. Il s’agissait de la signature du contrat de renouvellement de la licence de Forbes Afrique. Ce rendez-vous, auquel prenaient part Lucien Ebata, président fondateur de Forbes Afrique, Michael Federle, CEO et président de Forbes, et Christopher Forbes, vice-président de Forbes, avait quelque chose d’exceptionnel.

Pour la première fois en effet dans l’histoire des partenariats des licences accordées par Forbes Media, une licence a été attribuée pour vingt ans à un partenaire. Et ce partenaire, c’est F. Afrique Media, la société éditrice de Forbes Afrique. Une licence pour vingt ans pour une zone géographique de 24 pays en Afrique francophone, auxquels s’ajoutent la France, la Belgique et la Suisse. «C’est la licence la plus importante en nombre d’années et en nombre de pays couverts», a précisé Michael Federle. Lucien Ebata a de son côté souligné sa vision, qui est de faire que la plateforme qu’offrent Forbes Afrique et sa version digitale Forbesafrique.com «contribue à façonner un écosystème économique et financier favorable aux créateurs d’entreprise, aux start-up, à tous ceux qui inspirent les jeunes générations par l’exemple de leurs succès dans l’univers du business».
Pourquoi avoir renouvelé la licence pour vingt ans au lieu de la reconduire pour cinq ans? Pourquoi cette exception que pourraient lui envier les 34 autres éditions partenaires établies à travers cinq continents, en 27 langues et sur les 24 fuseaux horaires? À cette question légitime, Michael Federle a apporté une réponse précise. «Le premier critère pour l’attribution de la licence est la personne à qui on l’attribue et pourquoi. Nous avons vu à travers M. Ebata la vision de quelqu’un qui voit au-delà du magazine. À travers la plateforme et la puissance de la marque Forbes, il manifeste l’ambition de faire progresser l’Afrique, d’y encourager les investisseurs, aussi bien ceux de l’étranger que ceux du continent, à faire du business et à réussir. Car on peut définir Forbes de plusieurs façons. Mais pour moi, le mot qui résume le plus parfaitement Forbes, c’est le succès, célébrer le succès. Et c’est bien ce que nous avons perçu dans la vision de M. Ebata.» Pour Forbes Afrique, cet événement marque un tournant. Après sept années au cours desquelles votre magazine s’est établi comme une référence incontournable sur le paysage médiatique panafricain et le leader dans la presse économique et financière de sa zone de diffusion, il se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. Avec des ambitions affirmées, des projets importants et des challenges qu’il est prêt à affronter.
Pour encore mieux servir nos lecteurs, «ceux qui font l’Afrique d’aujourd’hui et construisent celle de demain», nous allons lancer une nouvelle formule, adaptée et inspirée de celle de Forbes. Avec un nouveau design, de nouvelles rubriques, de nouvelles signatures. Nous allons en même temps renforcer notre plateforme digitale pour être encore plus proactifs, proposer une offre plus rythmée avec plus d’audio et de vidéos avec Forbes Afrique TV, et surtout être plus interactifs.
En suivant la vision définie par Lucien Ebata, nous travaillons à créer un network et un écosystème pour les entreprises, les investisseurs, les décideurs, les startupeurs, les intellectuels et les acteurs de la société civile. Ceci autour de nos événements : le Forum économique de Forbes Afrique, qui va reprendre son cycle régulier en 2020, et le Club Forbes Afrique que nous allons également lancer l’année prochaine. Une chose est sûre : c’est un nouvel élan, un nouveau départ qui a commencé ce 16 septembre, à New York. Pour écrire de nouvelles pages d’une histoire exaltante et passionnante.

POUR TOUS COMMENTAIRES ET REMARQUES, MERCI D’ADRESSER UN COURRIEL À MICHEL LOBÉ EWANÉ : MLOBE@FORBESAFRIQUE.COM