Le média de ceux qui construisent l'Afrique d'aujourd'hui et de demain

Logistique : Super Group prend le contrôle du Britannique CBW

Le logisticien basé à Johannesburg a annoncé le rachat du transporteur britannique CBW. Un deal qui permettra à l’entreprise de muscler ses opérations en Europe. 

L’opérateur logistique sud-africain Super Group continue de se renforcer à l’international. Après avoir acquis en septembre 2021 la société LeasePlan Australia and New Zealand pour 4,41 milliards de rands (220 millions d’euros) dans la zone Océanie, l’entreprise a annoncé le 19 juillet avoir pris le contrôle de la société britannique de logistique CBW Group Holdings. 

Dans le détail, la transaction a porté sur le rachat de 78,82% du capital de la société, qui opère sous le nom d’Amco. La direction de CBW Group conservera toutefois le reliquat du capital (21,18%). Basé dans le Worcestershire (ouest de l’Angleterre), CBW Group a réalisé un chiffre d’affaires de 54,4 millions de livres sterling (62,5 millions d’euros) en 2022 et fournit depuis 40 ans des services spécialisés de logistique terrestre, aérienne et maritime à plus de 250 clients britanniques et européens à partir de 11 plateformes situées dans toute l’Europe. 

Une opération à 35 millions d’euros

Le communiqué de Super Group a par ailleurs précisé que l’opération avait été réalisée par le biais de la filiale britannique de Super Group, SG International Holdings, pour un montant de 30,3 millions de livres sterling (34,8 millions d’euros).  Une annonce qui conforte la (déjà) bonne position du groupe dans le secteur logistique. Basé à Sandton (Afrique du Sud), Super Group a vu son EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization, un indicateur proche de l’excédent brut d’exploitation) augmenter de 24 % au cours du premier semestre cette année, pour atteindre 4,11 milliards de rands (205 millions d’euros). 

Plus tôt, le 29 juin, le groupe coté à la bourse de Johannesburg (570 millions d’euros de valorisation) avait émis un emprunt obligataire de 810 millions de rands (40 millions d’euros) pour financer l’opération de rachat de CBW. « L’acquisition d’Amco [CBW Group] complètera de manière significative l’offre du groupe en matière de chaine d’approvisionnement, offrant des opportunités pour accroître nos parts de marché au Royaume-Uni et en Europe », a pour sa part souligné la direction de Super Group, dont le président du conseil d’administration n’est autre que le capital-risqueur zambien Valentine Chitalu

Ancien comptable de KPMG au Royaume-Uni, Valentine Chitalu dirige le fonds d’investissement Phatisa, présent à Maurice, en Afrique du Sud, en Zambie, au Kenya, au Ghana et à Londres. La structure gère près de 300 millions de dollars et a investi dans une douzaine d’entreprises actives sur le continent, principalement dans les chaines de valeur alimentaires et l’immobilier. 

Partager l’article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.