Enquête

Mimi Kalinda, la grande dame de la com’ en Afrique

Née en RDC de parents rwandais et congolais et élevée en Afrique du Sud, Mimi Kalinda est aujourd’hui, à 40 ans, l’une des communicantes les plus infl uentes du continent.

Elle côtoie des leaders mondiaux de tous genres : Bill Clinton, Barack Obama, Bill et Melinda Gates, Cyril amaphosa ou Desmond Tutu, entre autres. Mimi Kalinda dirige l’une des plus grandes agences de communication en Afrique, Africa Communications Media Group (ACG), une agence parmi les plus prisées des sommets internationaux. En tant que responsable Afrique de Fleishman Hillard, Mimi Kalinda a fait partie de l’équipe qui a remporté le prix Prism pour la campagne Afrique «Prosper» de la banque Barclays. Son agence a également remporté un prix pour la meilleure campagne de communication de l’Union africaine pour la lutte contre le virus Ebola. Avant de créer ACG, elle a travaillé pour Weber Shandwick, où elle gérait les comptes sur l’impact social d’initiatives telles que celles de la Fondation Bill et Melinda Gates. Elle a été la première femme africaine à animer une émission sur MTV Europe. Elle a reçu le One World Media Award pour le programme Rien que la vérité, une émission de télévision sur la prévention du sida et la lutte contre les violences faites aux femmes en République démocratique du Congo. Mimi Kalinda est diplômée de l’Université de New York et siège aux conseils d’administration de Catalyst for Growth et Africa Brand. Son premier livre, Talking to Africa: Considering Culture in Communications for a Complex Continent, a été publié en janvier 2017. Forbes Afrique l’a rencontrée à Johannesburg.

Forbes Afrique : Quel a été votre parcours avant la création d’Africa Communications Media Group (ACG)?

MIMI KALINDA : Je suis une Africaine, une femme, une mère, une communicante et une entrepreneure.

Edition Sept Oct 2018

Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous à la page 75 du numéro 51 Sept Oct 2018, en vente ICI.