Le média de ceux qui construisent l'Afrique d'aujourd'hui et de demain

La vie Forbes

Diébédo Francis Kéré

Coup de projecteur sur le premier Africain lauréat du Pritzker (15 mars 2022)

Par Patrick Ndungidi I Paru dans l’édition 63


École primaire de Gando, photo publiée avec l’aimable autorisation d’Erik-Jan Owerkerk

« Grâce à son engagement pour la justice sociale et à l’utilisation intelligente de matériaux locaux pour s’adapter et répondre au climat naturel, [Francis Kéré] travaille dans des pays marginalisés, où les contraintes et les difficultés sont nombreuses et où l’architecture et les infrastructures sont absentes ».

Né à Gando, au Burkina Faso, et basé à Berlin, (Allemagne), Francis Kéré est connu sur la scène internationale pour son approche pionnière du design et des modes de construction durables. Dans leur communiqué, les organisateurs du prix Pritzker se sont pour leur part féliciter que « grâce à son engagement pour la justice sociale et à l’utilisation intelligente de matériaux locaux pour s’adapter et répondre au climat naturel, [Francis Kéré] travaille dans des pays marginalisés, où les contraintes et les difficultés sont nombreuses et où l’architecture et les infrastructures sont absentes ».

À la tête du cabinet « Kéré Architecture », qu’il a créé en 2005, après ses études d’architecture à l’université technique de Berlin, Francis Kéré a longtemps travaillé sur des projets à l’international. Son tout premier projet a notamment été le design de l’école primaire de Gando, son village d’origine au Burkina Faso. Un projet réalisé alors qu’il était encore étudiant à l’université technique de Berlin. L’école de Gando a été bâtie avec de l’argile et de la boue modifiées et modernisées, afin de créer une construction plus robuste structurellement sous la forme de briques. Les briques d’argile présentent l’avantage d’être économiques, faciles à produire et de fournir une protection thermique contre le climat chaud. De ce point de vue, la construction de l’école primaire de Gando a jeté les bases de la philosophie de Francis Kéré, explique t’on dans l’entourage de l’architecte : construire une source avec et pour une communauté, afin de répondre à un besoin essentiel et corriger les inégalités sociales.

Les organisateurs de ce très prestigieux prix Pritzker (la plus haute distinction du monde en architecture) ont pour leur part salué son « engagement pour la justice sociale et l’utilisation intelligente de matériaux locaux pour s’adapter et répondre au climat naturel », et ce le plus souvent « dans des pays marginalisés, où les contraintes et les difficultés sont nombreuses et où l’architecture et les infrastructures sont absentes ».

Lycée Schorge Secondary School, photo publiée avec l’aimable autorisation d’Iwan Baan

Durabilité

De fait, Francis Kéré a eu une grande influence sur la conception d’édifices faisant preuve d’une sensibilité aux environnements bioclimatiques et à la durabilité. Parmi les récents projets développés par Kéré figurent le design de l’Assemblée nationale du Bénin, actuellement en construction, le campus Startups Lions, au Kenya, terminé en 2021 et le Burkina Institute of Technology (BIT), terminée en 2020. Francis Kéré a également participé à la réhabilitation du port de Zhou Shan, en Chine, et a créé « Sarbalé Ke », la « Maison de la Fête » en langue Mòoré (Burkina Faso), une installation pour l’édition 2019 du célèbre festival de musique et arts de Coachella, qui se tient tous les ans aux États-Unis. Avec ce prix, Diébédo Francis Kéré rejoint le cercle des plus illustres noms de la profession, tels que Jean Nouvel, Frank Gehry, Tadao Ando ou encore Renzo Piano.

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.