AFRICAN CONTINENTAL FREE TRADE AREA SECRETARIAT

Creating One African Market

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LE PREMIER FORUM DES AFFAIRES DE LA ZLECAF EN PRÉSENTIEL SE TIENDRA AU CAP EN AFRIQUE DU SUD

Date : mercredi 12 avril 2023

Le Cap – Le secteur privé africain se rendra au Cap, en Afrique du Sud, pour participer au Forum des affaires de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) 2023, le premier à se tenir en présentiel. Convoquée par le Secrétariat de la ZLECAf sous le patronage de Son Excellence Cyril Ramaphosa, Président de la République d’Afrique du Sud, la conférence est prévue au Cape Town International Convention Centre (CTICC) du 16 au 18 avril 2023.

Les principaux objectifs de l’événement sont de sensibiliser la communauté africaine des affaires aux opportunités actuelles de commerce et d’investissement dans la ZLECAf, de mettre en relation les entreprises avec les opportunités de financement pour les chaînes de valeur de la ZLECAf, d’établir une plateforme d’engagement du secteur privé pour des consultations continues sur les besoins du secteur privé dans la mise en œuvre de la ZLECAf, et de promouvoir un environnement favorable au secteur privé, en particulier pour les petites, micro et moyennes entreprises (PMME) dirigées par des femmes et des jeunes, afin de débloquer des opportunités de financement du commerce plus accessibles et plus abordables.

Dans ce contexte, l’événement vise principalement à attirer une large participation du secteur privé africain, des investisseurs stratégiques, des institutions financières, des agences de promotion des investissements, des conseils d’affaires, des chambres de commerce, des sociétés multinationales, des organisations de femmes et de jeunes entrepreneurs africains, ainsi que des chefs d’État et de gouvernement et des partenaires de la ZLECAf.

Le Secrétaire général de la ZLECAf, Son Excellence Wamkele Mene, a appelé les secteurs d’affaires africains à s’associer au Secrétariat afin d’assurer une mise en œuvre réussie de l’Accord de la ZLECAf.

Selon lui, « la création d’un marché africain unique et intégré dépend de la participation effective du secteur privé à la mise en œuvre de la ZLECAf. Il est donc essentiel que le secteur privé africain, qui est l’un des principaux moteurs, s’intéresse de près et activement aux programmes de la ZLECAf, qu’il les soutienne et qu’il y participe pleinement ».

« L’idée est que nous nous réunissions pour trouver des solutions visant à stimuler le commerce intra-africain, à créer des opportunités, à innover et, bien sûr, à tirer parti de ce marché de la ZLECAf. Ce n’est qu’avec l’implication totale de la communauté des entreprises que nous atteindrons notre objectif de renforcer le commerce intra-africain, d’améliorer la position commerciale de l’Afrique sur le marché mondial et d’accélérer la croissance économique, l’industrialisation, la production et la création d’emplois », a ajouté M. Mene.

Le Forum des affaires de la ZLECAf vise à donner un élan et à accélérer la mise en œuvre de l’Accord. En peu de temps depuis sa création, la ZLECAf a enregistré quelques réalisations notables, notamment l’achèvement de la Phase I de la ZLECAf et les composantes de la Phase II couvrant le commerce des marchandises, le commerce des services, le mécanisme de règlement des différends, les investissements, la politique de concurrence et les droits de propriété intellectuelle, ce qui offre au secteur privé d’innombrables possibilités de commerces et d’investissements dont il peut tirer parti. Le Protocole sur le commerce numérique, qui devrait être conclu en juillet 2023, établira le cadre réglementaire approprié pour les nouvelles opportunités de marché dans l’économie numérique. Le Protocole sur les femmes et les jeunes dans le commerce, qui devrait également être conclu en juillet 2023, est un instrument important pour obtenir des avantages inclusifs sur le marché de la ZLECAf.

La conférence couvrira diverses questions commerciales pertinentes et mettra l’accent sur les secteurs suivants : l’agroalimentaire, l’automobile, les produits pharmaceutiques, le transport et la logistique, ainsi que le commerce et les paiements numériques.

Les thèmes et sujets essentiels qui seront mis en lumière lors du Forum des affaires sont les suivants :
  • Accélération de la mise en œuvre de la ZLECAf dans le contexte géoéconomique actuel
  • Des intrants primaires à la valeur ajoutée : Accélération de l’industrialisation de l’Afrique àtravers la ZLECAf
  • Stimuler la chaîne de valeur de l’agriculture et de l’agro-industrie dans le cadre de la ZLECAf
  • Renforcer les capacités locales en matière de fabrication de produits pharmaceutiques et de DPI
  • Intégrité et traçabilité des produits
  • Développer le commerce numérique et les systèmes de paiement interopérables dans la ZLECAf
  • Fabrication et assemblage d’automobiles dans le cadre de la ZLECAf
  • Faire des affaires en Afrique : protection et facilitation des investissements dans le cadre de la ZLECAf
  • Financement du développement de la chaîne de valeur de la ZLECAf
  • Transports et logistique pour débloquer le « marché unique africain »

Le Forum se tient à la suite de l’initiative du commerce guidé, où les pays ont déjà commencé à commercer dans le cadre de la ZLECAf, ce qui en fait le moment idéal pour profiter de l’occasion de promouvoir les affaires et les investissements en Afrique.Le Secrétariat de la ZLECAf saisit cette occasion pour remercier le gouvernement et le peuple d’Afrique du Sud pour leur soutien à l’organisation de ce premier Forum des affaires de la ZLECAf.Le Forum des affaires sera précédé d’un point de presse qui se tiendra le samedi 15 avril 2023. Ce sera l’occasion pour les médias de rencontrer les membres du Secrétariat de la ZLECAf et d’en savoir plus sur le Forum.

Informations relatives à la conférence de presse :

Date : Samedi 15 avril 2023 Heure : 13h00 SAST
Lieu : CTICC2 (Watsonia Room)

Les membres des médias qui sont intéressés et qui seront en mesure de participer au Forum des affaires de la ZLECAf et au point de presse sont priés de s’inscrire sur le lien suivant, afin de recevoir une accréditation média : https://au-afcfta.org/abf2023/Les personnes non inscrites ne seront pas autorisées à y participer. En outre, nous demandons à ceux qui souhaitent assister à la conférence de presse d’envoyer un RSVP à l’adresse suivante : afcftacommunications@au-afcfta.org

À propos de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) est l’un des projets phares de l’Agenda 2063 : L’Afrique que nous voulons et est entrée en vigueur le 30 mai 2019. Il s’agit d’un Accord commercial de grande ambition, qui vise à rassembler les 55 États membres de l’Union africaine, couvrant un marché de plus de 1,3 milliard de personnes, avec un champ d’application complet qui inclut des domaines critiques de l’économie africaine, tels que le commerce numérique et la protection des investissements, entre autres. En éliminant les obstacles au commerce en Afrique, l’objectif de la ZLECAf est de stimuler de manière significative le commerce intra-africain, en particulier le commerce de la production à valeur ajoutée et le commerce dans tous les secteurs de services de l’économie africaine, avec un potentiel de 52,3 %.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Mme Grace Khoza, Principal Communications Advisor Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) E-mail : Grace.Khoza@au-afcfta.org | Accra, Ghana

Mme Elydora Matubanzila, Communications Officer Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) E-mail : Elydora.Matubanzila@au-afcfta.org | Accra, Ghana

Division Communication | Marketing | Plaidoyer, Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine
E-mail : afcftacommunications@au-afcfta.org

Pour en savoir plus Veuillez consulter notre site internet

Suivez-nous sur  Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain