Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

La vie Forbes

Hôtellerie : Geneva Marriott Hotel, une référence en matière d’éco-responsabilité

Prisée de la communauté des affaires africaine, la ville de Genève dispose d’un nouvel établissement hôtelier de prestige avec la récente ouverture du Geneva Marriott Hotel, qui ambitionne de devenir une « référence » sur le segment des hôtels éco-responsables.  

Par Dounia Ben Mohamed, à Genève

Derrière chaque bâtiment se cache une histoire, faite d’hommes, de valeurs… et d’écologie. Le 17 novembre, la commune de Meyrin, situait dans l’aire métropolitaine de la très internationale Genève (Suisse), inaugurait « une nouvelle génération d’hôtels éco-responsable », avec l’ouverture officielle du Geneva Marriott Hotel. Idéalement situé à proximité de l’aéroport et du centre-ville, niché entre les majestueuses montagnes helvétiques et le lac Léman, l’établissement se veut « une référence » dans le monde de l’hôtellerie pour sa démarche éco-responsable. Un projet ambitieux qui est le résultat d’une heureuse alliance entre le propriétaire des lieux, André Chevalley – fondateur du concessionnaire automobile suisse du même nom – et le groupe hôtelier Marriott International, numéro un mondial du secteur en nombre de chambres (1,45 million de chambres dont 25 000 en Afrique). 

« Après tant d’années de travaux et de bonheur, ça y est, nous y sommes. Plus de bruit, plus de poussières. Je vais peut-être m’ennuyer », confiait avec humour et émotion André Chevalley, lors de l’inauguration officielle de l’établissement, quatre ans après le démarrage du chantier. Rappelant que le Conseil d’Etat (le gouvernement du canton de Genève) lui avait demandé de « faire quelque chose de bien pour la porte d’entrée de Genève », l’entrepreneur disait espérer « avoir réussi » dans cette mission. Quant au choix de Marriot, André Chevalley s’est dit en premier lieu « séduit par les valeurs humaines que [portait] le groupe ».

« La démarche durable, avant-gardiste, on n’était pas obligé mais il fallait le faire. Pour faire de l’hôtel une référence en la matière »

Fort de ces valeurs communes, les nouveaux partenaires se sont lancés dans un audacieux pari : transformer de manière éco-responsable une ancienne usine Coca-Cola en un lieu de rêve pour les visiteurs, et ce tant pour la clientèle d’affaires que de loisirs. « La démarche durable, avant-gardiste, on n’était pas obligé mais il fallait le faire », explique le propriétaire du nouvel établissement qui dit vouloir faire de celui-ci « une référence en la matière ».

Vitrages intelligents et chauffage urbain

Le résultat, un quatre-étoiles composé de 263 chambres et de plusieurs salles de conférences ; en attendant la future terrasse bar sur le toit. Réalisé par le bureau d’architectes genevois MaS Architectes, le bâtiment est relié par sonde à une nappe phréatique dont l’eau sert à refroidir les façades, régulant la température à l’intérieur. L’immeuble de 11 étages est par ailleurs équipé de vitrages intelligents, développés par la société française Saint-Gobain, qui se teintent automatiquement lorsque la température augmente. En forme de L, l’établissement s’articule autour d’un foyer central percé d’un puits de lumière, abaissant la consommation de l’électricité. L’ensemble du bâtiment est équipé d’un système de chauffage urbain : l’eau est ainsi chauffée jusqu’à 120 degrés grâce aux déchets domestiques, qui sont brûlés. Une solution durable qui permet notamment de réduire considérablement les émissions de CO2 et qui sera complétée par la pose de panneaux solaires, installés sur la toiture courant 2023. Sans parler de la flotte de véhicules destinés à transporter les clients de l’hôtel, un parc de voitures électriques.

À noter également que 95% des produits proposés par l’établissement, des boissons aux plats, sont issus du terroir local. Du jardin aménagé sur le site et jalousement conservé par le chef Fabrizio Domilic aux commandes du restaurant “Moments”,  de l’établissement, qui s’inspire du concept de restauration “glocal” mettant en avant des ingrédients provenant d’agriculture durable et locale. Clin d’œil au patrimoine industriel suisse, la décoration intérieure rend par ailleurs hommage aux pionniers de l’automobile et de l’aéronautique notamment, avec un clin d’œil aux frères Dufaux, pionniers de l’aviation suisse.

Mission accomplie donc. La plus internationale des villes européennes peut désormais se targuer de disposer « d’une porte d’entrée » à la hauteur de ses ambitions. De quoi donner des idées aux plus de 8000 établissements gérés par le le groupe Marriott dans le monde, le groupe ayant notamment pour objectif de réduire sa consommation en eau de 15 %, son empreinte carbone de 30 %, ses déchets de 45 % et ses déchets alimentaires de 50 % d’ici 2025 (par rapport à 2016).

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.