Techno

Georges Mpoudi Ngolè, chantre du coworking et de la transformation digitale

Après quinze années passées chez MTN Cameroun, cet ingénieur en télécommunications vient d’ouvrir à Douala le premier espace de coworking premium du pays. Georges Mpoudi Ngolè permet ainsi aux usagers de vivre l’expérience du travail dans un environnement qui fournit toutes les facilités qu’offrent aujourd’hui les TIC et la high-tech.

© GEORGES MPOUDI NGOLÈ

En 2018, MTN Cameroun est en pleine restructuration, avec à la clé la suppression de plusieurs dizaines d’emplois. Georges Mpoudi Ngolè, alors directeur général de MTN Business, fait partie des hauts cadres auxquels l’entreprise de téléphonie mobile propose une séparation à l’amiable. Plutôt que de s’en offusquer, ce dernier voit cette offre comme l’occasion de concrétiser enfin un vieux rêve : celui de se lancer dans l’entrepreneuriat.
Son entrée dans cette entreprise en 2003 n’était déjà qu’une transition. Il venait tout droit du Canada et des États-Unis, où il avait fait de solides études en mathématiques et en informatique à l’université et à l’École polytechnique de Montréal, ainsi qu’au Massachusetts Institute of Technology. Après avoir passé plus d’une dizaine d’années à l’étranger, celui qui avait décroché un baccalauréat C en 1993 au lycée Leclerc de Yaoundé était porteur d’un projet d’entreprise, mais préférait prendre d’abord le pouls du marché avant de se lancer. « Dans cette perspective, la condition de salarié que me proposait MTN Cameroun apparaissait comme la transition la moins risquée pour retourner au pays », confie l’intéressé.
Mais, de défi en défi et de challenge en challenge, la transition sera plus longue que prévu : elle durera quinze ans. Des années pendant lesquelles il occupera successivement les fonctions d’analyste du système Unix (sa spécialité du reste), de manager des infrastructures informatiques, de sous-directeur des infrastructures réseaux et informatique, de directeur des systèmes d’information et enfin de directeur général de MTN Business.

Un désir d’entrepreneuriat

Ces responsabilités de plus en plus importantes, loin d’entamer la détermination de cet homme de 43 ans, l’ont plutôt fait mûrir et l’ont aguerri. Tant et si bien qu’à peine les portes de MTN Cameroun fermées en 2018, il ouvrait celles de Diamond Real Estate, entreprise qu’il avait commencé à monter alors qu’il était encore à son ancien poste. « Mon désir de me lancer dans l’entrepreneuriat était très fort », explique Georges Mpoudi Ngolè. Diamond Real Estate, qui a commencé ses activités à Yaoundé, est spécialisée dans la promotion immobilière à travers la commercialisation d’espaces de bureaux aménagés selon les standards internationaux et offrant aux entreprises tout le confort et toutes les facilités dont elles ont besoin pour booster leurs performances.
Il lance ensuite Diamond Business Technologies, une start-up qui se consacre à la transformation digaitale de la société et pointe de la technologie : imprimantes 3D, vidéoconférence, connexion internet haut débit, internet des objets, téléphone de service, projecteurs, moniteurs ultra haute défi nition, coin café, etc. …

Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous  pages 24-25 du numéro 62 Novembre 2019, en vente ICI.