Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Guerre en Ukraine : des opportunités encore élusives pour les producteurs africains de gaz

Industrie pétro-gazière en Afrique ©DR

Face à la crise énergétique née du conflit russo-ukrainien, les pays africains producteurs de gaz ont une carte à jouer. Reste à surmonter nombre de défis pour définitivement s’imposer en alternative crédible.  

Par Raphaël Rossignol

Le déclenchement de la guerre en Ukraine a mis en exergue l’extrême dépendance de l’Union européenne à l’égard du pétrole, du gaz et du charbon russes. Or, les sanctions adoptées contre la Russie obligent les pays de cet espace européen à chercher de nouvelles sources d’approvisionnement. Une situation qui pourrait être vue comme propice pour développer les exportations africaines de ces mêmes produits à destination de l’Europe. Pour l’heure néanmoins, seuls l’Algérie et le Nigeria sont des partenaires importants, la première fournissant 8% du gaz ...


Ce contenu est réservé à nos abonné.e.s.

Si vous êtes déjà abonné.e, merci de vous connecter, ci-dessous.


Si vous n'êtes pas encore abonné.e, profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois.

 

 

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.