Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

La Barbade et Afreximbank lancent le premier Forum du commerce et de l’investissement Afrique-Caraïbes

11485_AFX_AFRI_CARIBBEAN_TRADE_INV_FORUM_2022_WEB-BANNER_970x250px_L_EN_V2_HR4

Annoncée du 1er au 3 septembre, à l’initiative du gouvernement de la Barbade et de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), la tenue du tout premier Forum du commerce et de l’investissement Afrique-Caraïbes (ACTIF) aura lieu à Bridgetown, à la Barbade.

Par la Rédaction

Bénéficiant notamment du soutien de la Commission de l’Union africaine et de celui du secrétariat de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), le forum est co-géré par Invest Barbados et Export Barbados, deux agences étatiques de cette micro-île-nation (430 km² pour 290 000 habitants) située à l’est des Caraïbes. Réunis autour du thème «Un peuple, un destin : Unir et réimaginer notre avenir », les participants attendus à l’ACTIF comprendront notamment des chefs d’État africains et caribéens ainsi que des chefs d’entreprises et représentants d’associations professionnelles, tous invités à agir « en faveur du développement de partenariats stratégiques entre les communautés d’affaires d’Afrique et de la région de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) », selon les termes du communiqué de l’Afreximbank. De fait, les deux régions ont des liens historiques et culturels évidents, près de 30 millions de Caribéens (sur un total de 45 millions) étant d’origine africaine, les Afro-Caribéens. Prenant acte de cette proximité entre l’Afrique et les Caraïbes, l’institution financière panafricaine cherche ainsi à renforcer les liens commerciaux par le biais de cette première édition du forum ACTIF.

Une dynamique porteuse

Une initiative qui s’inscrit dans une dynamique porteuse : le 17 juin, les principales institutions financières des deux régions – la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de développement des Caraïbes (BDC) – ont signé un accord pour la mise en place d’une plateforme commune d’investissement. Le document a été paraphé en marge de la 52e assemblée annuelle de la CDB à Providenciales, dans les îles Turques et Caïques, où Akinwumi Adesina (de la BAD) et Hyginus “Gene” Leon (de la CDB) étaient présents.

Citée dans le communiqué précité, la Première ministre de la Barbade, Mia Amor Mottley, s’est félicitée du rôle de l’Afreximbank, « partenaire clé pour tous les États membres du CARICOM dans la facilitation des opportunités de commerce et d’investissement entre l’Afrique et les Caraïbes », tandis que la vice-présidente exécutive d’Afreximbank chargée de la Banque du commerce intra-africain, Kanayo Awani, vice-présidente exécutive d’Afreximbank chargée de la Banque du commerce intra-africain, a indiqué voir dans le lancement de ce premier Forum du commerce et de l’investissement Afrique-Caraïbes, « une étape clé vers la renaissance des relations entre l’Afrique et les Caraïbes ».

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.