Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Les parkings, un investissement méconnu mais rentable

Investir dans un parking peut s’avérer un placement intéressant et moins contraignant que l’immobilier locatif classique. Seul impératif, maîtriser les codes particuliers de ce type d’investissement.

Par Alexandre Lacharme, président du fonds d’investissement Lacharme Capital et auteur du livre « Investir dans les parkings pour créer sa liberté financière » (Éditions Eyrolles).

Typologie d’investissement immobilier relativement méconnue, l’investissement dans les parkings n’en est pas moins très intéressant en termes de rentabilité et de facilité concernant la gestion locative. La mise de départ faible, quelques milliers d’euros, rend par ailleurs cette niche d’investissement accessible à davantage de primo-investisseurs que les appartements souvent onéreux, qui nécessitent un accès au crédit ou à des ressources financières importantes.

Autre point positif, comparativement à un appartement, les contraintes sont moindres: pas de dégradations causées par le locataire, pas de dégâts des eaux… On diminue donc les risques de déconvenue, que les propriétaires bailleurs d’immobiliers d’habitation rencontrent régulièrement tout au long de la détention de leur bien. De même, investir dans les parkings peut se faire partout dans le monde. En Afrique, dans n’importe quelle zone urbaine où il est difficile de se garer, investir dans les parkings permet ainsi de percevoir des loyers sans les tracas qui incombent généralement à l’immobilier.

Un investissement liquide

Il s’agit en outre d’un investissement relativement liquide, un parking se revendant le plus souvent facilement, dans la mesure où il est fréquemment situé dans une zone où la demande structurelle du marché est forte. Recherchez donc une zone où se garer relève du casse-tête et où les propriétaires de véhicules sont prêts à débourser plusieurs dizaines d’euros pour se garer dans un parking privé.

C’est la recette que j’ai appliquée en France, notamment à Paris mais vous pouvez bien entendu dupliquer cette formule dans n’importe quelle ville d’Afrique, aussi longtemps que l’emplacement de votre parking est bien choisi. De plus, contrairement à la croyance populaire selon laquelle on ne peut garer qu’une voiture dans un parking, on peut en réalité aussi y garer des vélos, des motos, des scooters, et pourquoi pas à l’avenir d’autres types de véhicules…On peut également proposer son parking à la location au mois, à la journée, à l’heure…

Une gestion facilitée

La législation étant plus souple que pour un appartement, les possibilités d’exploitation peuvent dépendre de votre imagination. J’ai par exemple popularisé à Paris le parking moto en divisant des places de parkings réservées initialement à des voitures. Au final, cette astuce m’a permis de doubler la rentabilité, un parking loué 100€ par mois à une voiture pouvant être loué 200€ par mois à 4 propriétaires de 2 roues. J’ai eu cette idée en constatant que le parc des deux roues se développait à vitesse grand V dans les cœurs de ville et que les propriétaires étaient las de voir leurs véhicules régulièrement vandalisés.

Investir dans un parking pour en titrer des revenus récurrents est donc un bon moyen de se lancer dans l’investissement immobilier. C’est une première marche sécurisante lorsque nos moyens financiers sont limités et que l’on souhaite réduire les risques au maximum.
Pas étonnant dès lors que l’investissement dans les parkings séduit de plus en plus les jeunes générations et les femmes dans leur quête d’émancipation financière.

Des points de vigilance à vérifier

Mon expérience de plus de 10 ans en tant qu’investisseur dans les parkings me pousse toutefois à signaler plusieurs points de vigilance sur lesquels il ne faut pas transiger:

• Achetez un parking où les charges de copropriété (si c’est un parking en copropriété) ne sont pas trop élevées.
• Évitez les parkings avec un monte-voiture et privilégier les rampes d’accès.
• Choisissez attentivement vos locataires et faites systématiquement signer un contrat de location.


Pour conclure, si vous n’avez pas ou peu de capital de départ et peur de faire un investissement important, acheter un parking pour le mettre en location est une solution à considérer à laquelle peu de gens pensent. En définitive, en matière d’investissement immobilier, il est plus sécurisant et raisonnable de se faire la main sur des parkings que d’acheter directement des appartements/maisons, où les conséquences d’un mauvais investissement seraient plus lourdes.



Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.