Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Bangui, ville la plus chère d’Afrique pour les expatriés

Selon le classement Mercer 2022, Bangui serait la ville la plus chère d'Afrique. Tandis que Tunis serait la moins chère ©DR

Le classement 2022 du cabinet Mercer sur le coût de la vie place Bangui comme la capitale africaine la plus chère pour les expatriés. En tout, 13 métropoles africaines figurent dans le Top 100 des villes les plus chères de la planète.

Spécialisé dans le conseil en ressources humaines et en investissement institutionnel, le cabinet Mercer publie chaque année un classement qui passe au crible les coûts associés à 200 biens et services (logement, transport, nourriture, habillement, articles ménagers et loisirs) pratiqués dans plus de 200 villes du monde, dont une quarantaine en Afrique.  L’enquête est conçue pour aider les entreprises multinationales et les gouvernements à déterminer les stratégies de rémunération de leurs employés internationaux. Dans ce classement, la ville de New York est utilisée comme ville de référence pour toutes les comparaisons et les fluctuations monétaires sont mesurées par rapport au dollar américain. Les données recueillies fournissent tous les éléments clés dont les employeurs ont besoin pour concevoir des régimes de rémunération efficaces et transparents pour les expatriés.

Dans le classement 2022 de Mercer, Hong Kong est en tête des villes où le coût de la vie est le plus élevé en 2022, suivie des cités suisses de Zurich et de Genève, tandis qu’Ankara ferme le classement à la 227e place. La ville la plus chère en Afrique est quant à elle Bangui, capitale de la République centrafricaine. Point commun à toutes ces métropoles hors de prix pour les expatriés : le coût du logement pour un bien de standing, les villes concernées disposant souvent d’une forte communauté étrangère tout en manquant de logements pour répondre à la demande. La capitale centrafricaine ajoute à cela une certaine instabilité sécuritaire, qui peut de fait accroître les coûts associés aux prestations des sociétés de sécurité. Viennent ensuite Libreville (24ème la plus chère du monde) ; Victoria (38ème) ; Djibouti (41ème), Kinshasa (53ème) ; Lagos (55ème), Luanda (64ème), Dakar(65ème), Abidjan(68ème), Brazzaville (74ème). Au total, 13 villes africaines figurent dans le top 100 des villes les plus chères du classement Mercer.

À l’inverse, Tunis est considérée comme la ville la moins chère du continent africain pour les internationaux. En dehors de Tunis, d’autres villes africaines sont classées parmi les villes les moins chères au monde notamment Addis Abeba (214ème au monde), Gaborone (215ème), Durban (216ème) et Alger (218ème).

Classement des 10 villes les plus chères d’Afrique. Classement mondial

  1. Bangui (République centrafricaine) 23e
  2. Libreville (Gabon) 24e
  3. Victoria (Seychelles) 38e
  4. Djibouti (Djibouti) 41e
  5. Kinshasa (République démocratique du Congo) 53e
  6. Lagos (Nigeria) 55e
  7. Luanda (Angola) 64e
  8. Dakar (Sénégal) 65e
  9. Abidjan (Côte d’Ivoire) 68e
  10. Brazzaville (République du Congo) 74e

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.