Enquête

GoMediCAL, la santé à portée de main

Selon le cabinet Deloitte, 660 millions d’Africains seront détenteurs d’un smartphone en 2020. Déjà, les opérateurs se bousculent au portillon du continent, offrant à la faveur de la rude concurrence des services de plus en plus compétitifs. L’e-santé, un secteur encore inconnu il y a quelques années, s’impose aujourd’hui comme l’une des solutions permettant de bénéficier des meilleurs soins au meilleur coût. GoMediCAL est l’une de ces start-up qui ont le vent en poupe dans ce domaine grâce une application innovante. Forbes Afrique a rencontré Doria Rey, la directrice exécutive de cette jeune entreprise béninoise en pleine expansion.

La dynamique équipe de la start-up goMedicAL, autour de la directrice exécutive Doria Rey.

L’origine, goMediCAL est un service d’Open SI, une entreprise créée par Gilles Kounou, ingénieur logiciel et systèmes d’information, à la suite d’une mauvaise expérience personnelle. En effet, après un séjour médical au cours duquel il a été particulièrement éprouvé par une gestion chaotique de ses données de santé, il décide en 2014 de créer une entreprise qui accompagne les institutions et les sociétés dans leur transformation digitale.
GoMediCAL a vite su exploiter la niche de l’e-santé qui s’offrait à elle et est devenue une entité à part entière. Entrée dans ses fonctions de directrice exécutive de la jeune start-up début 2019, après y avoir travaillé durant plus d’un an, Doria Rey, diplômée de HEC Montréal en gestion de projets, dresse un premier bilan : « Nous comptons à ce jour parmi nos partenaires 60 cliniques et plus de 300 médecins actifs sur notre plateforme. Cela nous permet de diversifier l’offre à l’intention de nos clients », expliquet-elle. GoMediCAL permet de prendre rendez-vous avec un médecin inscrit sur la plateforme et d’avoir une meilleure traçabilité des données entre professionnels de santé, grâce notamment au carnet de santé numérique. La plateforme intègre également une base de données quasi exhaustive des ambulances, pharmacies et centres de santé géolocalisés. GoMediCAL permet enfin de régler aisément ses consultations à distance par carte bancaire ou via mobile money. « C’est un véritable soulagement, en particulier pour les Béninois de la diaspora désirant régler les frais de consultation de leurs parents restés au pays », confie Doria Rey.
Grâce à une équipe dynamique, goMediCAL, avec son application téléchargeable gratuitement sur Google Play Store, a su très vite récolter distinctions et mérites, tant au niveau national que sur l’échiquier international. On peut citer entre autres le prix Afric’innov décerné en 2018 par la Banque mondiale, l’Agence française de développement (AFD) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ou encore le troisième prix obtenu la même année aux Awards des start-up en e-santé lors de la Conférence internationale des ministres de la Santé et des TIC sur la sécurité des soins de santé en Afrique (CIMSA). GoMediCAL a également reçu récemment un appui financier d’une valeur de 10 000 dollars dans le cadre du programme Mobile Money for the Poor (MM4P) de l’UNCDF, ainsi qu’un appui technique d’Amarante Consulting.

Des défis récurrents

La jeune start-up béninoise doit cependant faire face à de nombreux défis dus à l’environnement et aux problématiques propres aux pays en développement. …

Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous  pages 64-65 du numéro 62 Novembre 2019, en vente ICI.