Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

La marque de cosmétiques Fenty de la chanteuse Rihanna débarque en Afrique

fentybeauty_lvmh_brandpage_© Fenty Beauty by Rihanna

Chanteuse la plus riche du monde selon le classement Forbes, Rihanna a annoncé sur les réseaux sociaux le lancement à partir du 27 mai de sa marque de cosmétiques Fenty dans 8 pays africains : le Botswana, le Ghana, le Kenya, la Namibie, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe.

«[…]Être capable d’apporter Fenty Beauty et Fenty Skin dans huit pays africains et, je l’espère, dans d’autres à l’avenir, signifie beaucoup pour moi », a indiqué l’artiste et entrepreneuse originaire de la Barbade dans le communiqué de presse diffusé par Fenty le 13 mai.

Des solutions de beauté pour un public diversifié

Valorisée aujourd’hui à 2,8 milliards de dollars et détenue à 50 % par Rihanna, (l’autre moitié étant détenue par le groupe français LVMH, numéro un mondial du luxe), Fenty Beauty a été lancée en 2017 comme une marque inclusive offrant une large gamme de produits pour tous les types de peau. À la suite du succès de « Fenty Beauty », l’artiste-entrepreneuse (1,7 milliard de dollars de fortune personnelle selon le classement Forbes) a lancé, en 2020, « Fenty Skin », une marque écologique de soins, afin de renforcer son objectif de fournir des solutions de beauté à un public diversifié. « Rihanna a créé à la fois Fenty Beauty et Fenty Skin avec une vision globale à l’esprit pour renforcer la notion de “beauté pour tous”. C’est cette philosophie de marque qui est à la base de la décision de Rihanna d’étendre ses marques Fenty à l’Afrique, une étape importante et naturelle », a précisé l’entreprise.

821 millions de consommateurs de produits de beauté en Afrique

Selon l’Agence américaine pour le commerce international (International Trade Administration), l’industrie mondiale de la beauté représenterait 670 milliards de dollars tandis que l’Afrique compterait 821 millions de consommateurs désireux d’acheter une large gamme de cosmétiques et de produits de beauté, les principaux marchés nationaux étant l’Afrique du Sud et le Nigeria, suivis par des pays tels que le Ghana, le Kenya, l’Éthiopie, la Tanzanie et le Cameroun. Et d’ici la fin de cette année, le marché africain de la beauté devrait représenter entre 12 et 14 milliards de dollars, lorsque la population totale du continent, dont la croissance démographique est la plus rapide au monde, atteindra 1,4 milliard d’habitants. Le marché nigérian de la beauté et des soins personnels représenterait d’ores et déjà 1,256 milliard de dollars de chiffre d’affaires annuel alors qu’au Kenya, ce chiffre est estimé à près de 830 millions d’euros (100 milliards de Shillings), selon l’enquête économique de 2022 du bureau Kényan de la statistique (KNBS).

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.