Le média de ceux qui font l'Afrique d'aujourd'hui et construisent celle de demain

Minetou Ndiaye, avec assurance et détermination

Minetou Ndiaye ©DR

Directrice Corporate Governance chez l’assureur français L’olivier Assurance, la franco-sénégalaise est également la fondatrice de « Energie Femmes », un réseau qui accompagne les femmes dans l’élaboration de leurs projets professionnels.

Par Miriam Fogoum Siekappen

Sur terre, il y a les cigales et il y a les fourmis. À ce jeu-là, Minetou Ndiaye serait assurément du genre « fourmi », qui construit patiemment et méthodiquement « son » monde. Dans la vie active, ce monde appartient aux compagnies d’assurances depuis une dizaine d’années : la jeune femme de 35 ans a démarré en travaillant au sein de cabinets de conseil, accompagnant des assureurs sur des projets de transformation, de repositionnement, d’optimisation d’offres et surtout, de mise en conformité.

Une ascension construite pas à pas, jusqu’au sommet. Aujourd’hui, Minetou Ndiaye est Directrice Corporate Governance chez l’Olivier Assurance, une filiale de la société Admiral, experte de l’assurance en ligne. L’entreprise compte plus de 450 employés, et dispose d’un portefeuille de plus de six millions d’assurés, pour un chiffre d’affaires annuel de 200 millions d’euros. La jeune dirigeante d’origine sénégalaise a la lourde responsabilité d’administrer le système par lequel la société est dirigée et contrôlée, notamment sur des sujets de conformité, de risques et de protection des données.

Minet ou Ndiaye se doit d’être en totale harmonie avec les employés pour les sensibiliser sur ces éléments, sans dénaturer l’ADN du groupe. Pour ce faire, elle a développé un style qui lui est propre, mêlant ses talents de communication et de management à sa bienveillance, que son entourage interrogé lui reconnaît aisément. « Il est important que chaque membre de mon équipe soit motivée », argumente pour sa part la jeune dirigeante, comme pour justifier sa méthode. Et sous ce gant de velours, elle rajoute un soupçon de rigueur « pour faire les choses avec professionnalisme ».

Énergie Femmes

La deuxième moitié du monde de l’experte en assurance met quant à elle en avant la femme. Non pas celle qui est frêle et fragile mais sa consœur qui se veut forte et entreprenante. Habitée par cette idée, elle a lancé en 2016 le réseau Énergie Femmes. Du plus loin qu’elle s’en souvienne, c’est une envie qui l’a toujours animé. À la fin de ses études, celle qui est déjà titulaire d’une licence en lettres modernes à la Sorbonne et d’un Master 2 en marketing et stratégie de l’Institut Supérieur de Commerce à Paris, fait face à un constat :beaucoup de réseaux pratiquent un entre-soi dans lequel la femme ne se retrouve pas. Elle décide alors de faire de la lutte contre cette inégalité professionnelle son cheval de bataille et se lance dans l’organisation d’afterworks, d’ateliers et de tables rondes. Les résultats ne tardent pas à suivre : 500 femmes sont aujourd’hui membres de sa plateforme, indique Minetou Ndiaye qui précise que l’inscription est gratuite et ce même si des dons sont « toujours les bienvenus ». Pourtant la jeune femme garde toujours une impression d’inachevé. « Les objectifs et les combats que nous menons seront atteints le jour où nous n’aurons plus besoin de réseaux ou de collectifs pour défendre l’égalité homme femme , martèle-t-elle. Elle se dit néanmoins satisfaite d’avoir remporté son pari de « se rendre utile auprès des autres femmes en termes d’empowerment et de progression de carrière » . Mais elle garde toujours les pieds sur terre. Car ses « erreurs de jeunesse » lui auront donné appris à « ne jamais danser plus vite que la musique afin de ne pas se brûler les ailes ».

Une rencontre marquante

Enfin, il y a les bonheurs du hasard : sa rencontre avec Frédérique Cintrat, autrice et entrepreneuse identifiée en 2020 par Forbes France parmi les 40 femmes françaises inspirantes, s’avérera décisive. Minet ou Ndiaye se trouve alors un « role model », qui lui apprendra à dépasser ses limites. Depuis, plus personne ne l’arrête, la fourmi de notre histoire ayant su, avec assurance et détermination, bâtir de manière complémentaire ses deux mondes. Celui, professionnel, des assurances pour lequel elle se dit aujourd’hui « heureuse d’opérer des changements qui amélioreront le quotidien de [ses] clients ; et celui de l’engagement social auprès de ses consœurs avec son initiative Énergie Femmes, qui apporte à sa façon de la couleur à sa vie.

Partager l'article


Ne manquez aucun de nos articles.

Inscrivez-vous et recevez une alerte par email
à chaque article publié sur forbesafrique.com

Bonne lecture !

Profitez de notre abonnement illimité et sans engagement pour 5 euros par mois

√ Accédez à tous les numéros du mensuel Forbes Afrique de l'année grâce à notre liseuse digitale.
√ Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site forbesafrique.com, y compris les articles exclusifs.