Classements

Top 10 des aéroports : l’Afrique maintient le cap

Avec 3 000 vols par jour et 90 millions de voyageurs attendus par an, le nouvel aéroport d’Istanbul en Turquie, opérationnel depuis le 6 avril dernier, s’impose comme le plus grand aéroport du monde. L’Afrique n’est pas en reste dans l’érection d’infrastructures aéroportuaires, tant pour répondre aux ambitions toujours plus grandes des compagnies aériennes qu’aux défis touristiques des États. Forbes Afrique s’est intéressé au dernier classement de ces mastodontes du continent.

Avec un accroissement du nombre de vols internationaux de 7 % en 2019, l’Afrique est l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde. Selon les statistiques du Conseil international des aéroports (ACI), le trafic aérien du continent pourrait culminer à 303 millions de voyageurs dans les deux décennies à venir, contre 111 millions en 2015. Pour faire face à cet afflux touristique, plusieurs projets tant de constructions que d’extensions d’aéroports sont engagés en Afrique depuis quelques années. Entre tops et flops, nous vous proposons le classement des plus grands aéroports du continent….

1 Johannesburg – OR Tambo International Airport

Construit en 1952, cet aéroport situé à 1700 m d’altitude, qui porte le nom de l’ancien président de l’ANC Oliver Reginald Tambo, tient cette année encore la tête du classement continental. La longueur de sa piste principale est de 4­421 m et sa largeur de 60­m. Avec près de 22 millions de passagers accueillis en 2019, il connaît cependant un accroissement de sa fréquentation de seulement 0,08­% de 2017 à 2018, contre 3,6­% entre 2015 et 2016. C’est l’augmentation la plus faible observée sur le continent.

2 Le Caire – Cairo International Airport

Construit en 1963, l’aéroport international du Caire est administré par l’Egyptian Holding Company for Airports and Air Navigation (EHCAAN). Sa piste a une longueur de près de 4­000 m. Cet aéroport jouit d’une position géographique stratégique entre l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, faisant de lui un véritable hub avec près de 70 compagnies aériennes l’utilisant. Le nombre de voyageurs est également en constante évolution, avec un accroissement de 4­% entre 2015 et 2016 et de 9,5­% entre 2017 et 2018. L’aéroport du Caire est membre du réseau Star Alliance depuis 2008….

3 Addis-Abeba – Addis-Abeba Bole International Airport

Depuis sa construction en 1961, l’aéroport international Bole d’Addis-Abeba, anciennement appelé «aéroport international Hailé Sélassié Ier», a bénéficié de travaux d’extension pharaoniques, notamment financés par la Chine, et se hisse aujourd’hui au troisième rang en Afrique. En 2008, cet aéroport occupait encore la treizième place sur l’échiquier continental. Jouissant d’une position géographique très intéressante, il dessert plusieurs pays du continent, mais également du golfe arabo-persique. Selon le magazine Tadias, le nombre de correspondances via l’aéroport a connu un bond de 85­% sur la période 2013-2017. Le nombre de voyageurs est quant à lui en constante progression, avec un accroissement de 10,61­% entre 2017 et 2018, soit la deuxième plus forte augmentation du continent.

Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous pages 38-40 du numéro 60 Septembre 2019, en vente ICI.